Optimiser la sylviculture en présence de risques et incertitudes ? Application de la méthode à la hêtraie nord-atlantique

TitreOptimiser la sylviculture en présence de risques et incertitudes ? Application de la méthode à la hêtraie nord-atlantique
Type de publicationArticle de journal
Date de publication2016
AuteursRakotoarison H, Loisel P
MagazineRDV Techniques ONF
Volume51-52
Start Page40
Pagination40-43
Date de publication09/2016
Mots-cléséconomie, prix, risque, simulation, tempête
Résumé

Le projet Ecorisques a cherché des pistes pour optimiser la sylviculture dans un contexte marqué par d’importantes incertitudes économiques (prix du bois, de l’énergie, …), climatiques (tempêtes, …), biophysiques (incendies) et biotiques (ravageurs). Les effets individuels et simultanés des variations des prix du bois et des tempêtes ont été étudiés. Le logiciel de simulation Evasylv a été utilisé pour générer environ 400 itinéraires sylvicoles différents. L’article présente l’application de cette optimisation dans une hêtraie française. Les conclusions tirées de la simulation indiquent que le risque de tempête raccourcit la durée de révolution optimale de 7 à 8 ans et que le contexte économique engendre une perte de valeur allant de 20 % à 90 %. Les variations des prix du bois ont donc un impact économique plus important que les tempêtes, mais n’influent pas sur la révolution optimale. À l’inverse, la prise en compte du risque de tempêtes réduit la révolution optimale pour le Hêtre.

URLhttp://www.onf.fr/lire_voir_ecouter/++oid++6da/@@display_media.html